La publicité sur mobile se structure

Les nouvelles de ces derniers jours montrent que le mobile prend une vraie place sur le marché de la publicité mais qu’intrinsèquement il cherche encore à se structurer pour s'asseoir convenablement. Voici quelques-unes de ces nouvelles qui laissent penser à cela.

Google: le géant du web cherche son modèle sur mobile. Les résultats du 1er trimestre 2014 ont déçu les investisseurs avec une croissance à deux chiffres moins élevée que "prévu". Ce que nous retenons, c'est la baisse du coût moyen par clic sur mobile. Jusqu'à quand ?
 
Facebook: plusieurs actualités retiennent notre attention. La première est que Facebook s’apprête à lancer sa régie publicitaire sur mobile. Promotion et engagement sont les promesses vers les annonceurs qui ont des applications. Dans cet univers dans lequel les cookies ne s'appliquent pas, le Facebook connect que beaucoup d'applications utilisent en est le cheval de Troie. La seconde actualité concerne la stratégie à long terme du réseau social, qui justement ne sera plus que cela. Ouvertement, le fondateur en parle et sa stratégie n'est pas de faire de Facebook un énorme portail mais de proposer un écosystème avec de multiples applications répondant aux multiples besoins: Photo avec Instagram, SMS avec What's App...
 
Forrester: l'organisme a publié un rapport indiquant que les marketers n'ont pas encore trouvé les bonnes pratiques quant à la publicité sur mobile. Pour le moment, elles dérivent encore trop de l'expérience web et n'est donc pas adapté aux usages mobiles. S'en sortiront selon Forrester les acteurs qui sauront créer les formats adaptés et les cibler ensuite au bon moment. Tout comme le mobile first pour le développement, il faut avant tout penser mobile pour la publicité sur mobile.