LE BIG DATA

Le big data est un concept, qui permet de gérer, stocker un nombre considérable de données sur une base numérique, le plus souvent en temps réel. Le E-commerce et le marketing digital étant des domaines qui accroît un certain nombre de données à traiter, ont joué un rôle très important sur la mise en avant du big data.

 

Les 3 éléments importants du big data

 

Le flux considérable d’information a augmenté à une certaine allure, et en vue de trouver des solutions technologiques et adéquates des cabinets d'études et d’analyse ont proposé la règle des 3vLes 3 dimensions du big data reposent donc sur la règle des 3V :

 

  • Le volume : concerne la quantité de données à traiter qui est sans cesse en croissance
  • La variété : concerne les données en masse qui sont notamment sous différentes formes
  • La vélocité : concerne la collecte et l’exploitation des données qui doit se faire de plus en plus en temps réel ​

 

D’autres règles auxquelles sont associées les notions de compétences et de coûts, sont venus s’ajouter à la règle des 3v tels que la véracité, la valeur et la variabilité.

  

 

Cependant de nombreux acteurs dans le domaine de l’e-commerce et du marketing digital sont confrontés aux enjeux du big data comme : les moteurs de recherche, les gros sites marchands, les outils analytiques, les régies et réseaux publicitaires etc.

 

L’objectif du big data

L’objectif de la collecte de données en marketing est de mieux connaitre le consommateur pour pouvoir leur proposer et vendre des biens et services qui leurs ressemblent, et qui sont beaucoup plus adaptés à leurs besoins. A l’aide donc du big data les produits et services seront ciblés plus scrupuleusement. Cepedant son objectif essentiel est d’agir sur de nombreux leviers de croissances.

 

Les avantages

Ce concept est donc une opportunité pour les entreprises d’augmenter leurs bénéfices. Mais aussi d'innover, de créer de nouvelles offres et d’avoir un avantage concurrentiel significatif. La démarche du big data est un système à moindre coût nettement plus avantageux qu’avant grâce à des nouvelles technologies de stockage et d’analyse. Cela permet aussi une amélioration de la chaine logistique et des mécanismes de décisions.