Le commerce mobile

Le M-commerce repose en grande partie sur un ensemble de transactions marchandes réalisées à partir d’un smartphone. Le développement des smartphones et des abonnements 3G/4G, a donc permis l’essor du commerce mobile.

Avec l’invasion des smartphones, le commerce électronique a littéralement augmenté. Les exigences du marché on fait en sorte que le m commerce soit dans l’obligation de proposer des solutions ainsi que des plateformes qui répondent aux usages des clients. Le mobile est un incroyable levier de conversion, elle a donc réussit le pari de rendre accro les utilisateurs de ces applications. Pour les entreprises, le M-commerce est devenu un réel support au sein de leurs stratégies, afin de communiquer et de faire croitre leurs ventes.

 

Le M-commerce en quelques chiffres

D'après l’étude de « Content Square » spécialiste de l’analyse et de l’optimisation des parcours client, nous informe que :

 

  • Le mobile first est maintenant une expression utilisée par les e-commerçants
  • Le trafic sur mobile a fortement augmenté durant ces 12 derniers mois
  • En 2015 la navigation internet au travers d’un smartphone a atteint en moyenne 52%
  • Aujourd’hui on n’enregistre plus de mobinautes que d’internautes


Les solutions technologiques comme la géolocalisation et le paiement mobile, mais aussi l’adaptation de l’expérience client est tirée par l’essor des achats mobiles.

 

  • En 2015 le montant des dépenses en lignes a atteint 7 milliards d’euros depuis les terminaux mobiles (smartphones, tablettes)
  • Les ventes E-commerce uniquement sur les smartphones ont atteint 117%

Le M-commerce continue donc son l’envol

Aujourd’hui, le commerce mobile connait un engouement, certains marchands font en sorte de rendre les applications mobiles très attractives et simple d’utilisation.
La fréquence d’achat ne cesse d’augmenter, les dépenses en ligne en moyenne viennent d’atteindre les 1000 euros. Le mobile, est l’un des principaux outils qui influence le parcours d’achat d’un internaute. Il est utilisé notamment lors d’un renseignement du produit, lors d’une comparaison de prix d’un produit, lors d’une recherche d’offres exclusives et promotionnelles. Par ailleurs, le M-commerce n’a pas encore atteint sa maturité sur le marché.

 

L’augmentation des smartphones a permis l’essor du E-commerce mobile, et maintenant on achète désormais n’importe où, chez soi, dans la rue ou au travail. Dans les années à venir, elle devrait connaitre une forte hausse. Le E-commerce mobile a donc de beaux jours devant lui.