Le marketing mobile au cœur de la stratégie des marques

Le marketing mobile comme son nom l’indique sert à faire du marketing par le biais du téléphone portable. C’est un canal relationnel entre une marque de tous secteurs d’activités confondues et les consommateurs.
Maintenant de nombreuses marques adoptent cette technique qui permet d’effectuer une communication plus proche des clients, de façon personnelle et ciblée. Elle permet donc de multiplier les possibilités de dialogue et de connexions.

D’après l’étude fait par ACTIVIS (Société spécialisé dans la génération de trafic qualifié, l'optimisation de la conversion) et BVA Limelight (Société Compétente en matière d’études et de conseil B2B) qui dévoile les enjeux et les performances sur mobile de plus de 100 grandes marques de divers secteurs d’activité comme l’industrie et services, Commerce et distribution, Culture, Médias, communication, etc.


Nous observons différents résultats qui sont les suivants :

- 64 % des répondants accordent une grande importance au marketing mobile dans la stratégie digitale.
- 54 % affirment avoir fait évoluer leur stratégie de contenu sur mobile pour mieux répondre aux besoins des mobinautes.
- 22 % parlent d'un site mobile dédié et 8% de dynamique serving (permet de gérer deux sites différents en ayant une même url )
- 82 % des répondants n'évaluent pas l'impact du mobile sur les ventes offline et ceux qui le font n'utilisent pas d'outil unique.

Cependant, certaines difficultés sont rencontrées lors de la mise en œuvre de la stratégie mobile :

- Les répondants évoquent l'évolution de la technologie, l'organisation interne, le ROI et le manque d'expérience comme principaux freins.
- La difficulté de trouver des prestataires de qualité, la complexité des dispositifs publicitaires sur mobile et les problèmes techniques ou l'absence de stratégie.

En conclusion, les principaux enjeux du mobile en 2016 seront le développement de la relation et de l'expérience client, la création d'un environnement adapté aux nouveaux usages et l'optimisation du taux de conversion.