Les Applications mobiles, bataille entre Android et IOS

En janvier 2015 à eux deux, Android et iOS comptabilisent 84% du marché des systèmes d’exploitation pour smartphones. 

Quelques points concernant l’étude App Annie

D’après App Annie (spécialiste de la mesure et de l’analyse d’audience des applications mobiles) au 1er trimestre 2016 la Chine est le pays qui a multiplié son chiffre d’affaires IOS de 2.2% en nombre de téléchargements par rapport au 1er trimestre 2015. «La Chine a continué sur sa lancée, devenant le plus grand marché par téléchargements iOS ».
Les pays émergents ont généré une hausse massive des téléchargements et de leurs chiffres d’affaires de 2013 à 2015.
En 2016, on estime une hausse de 33% sur App store soit 14.7 milliards. Grâce aux nouveaux utilisateurs de smartphones dans les pays émergents, Google Play gagne de plus en plus en nombre de téléchargements que l’App Store.

Les principaux moteurs

Les utilisateurs Android et iOS passent la plupart de leurs temps sur les applications mobiles notamment sur des jeux.
Les jeux ainsi que les achats intégrés sont les principaux moteurs de l’augmentation du chiffre d’affaires des applications car elle représentant 90 % du CA sur Google Play et 75% sur l’App Store. 
Ce sont des jeux comme Fantasy Westward Journey ,The Legend of Mir 2 ou encore Hero Moba qui ont poussé vers le haut cette croissance. Le chiffre d’affaires des téléchargements mobiles des deux plateformes ont fortement progressé. En France ce sont les applications de rencontre qui génèrent le plus de chiffre d’affaires sur les deux stores.

D’après Gartner « entreprise de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées » d’ici 2017, il y aurait un nombre de 268 milliards de téléchargements d’applications mobiles qui génèrera près de 77 milliards de dollars.
Tous ces chiffres, montrent que le marché des applications mobiles, possède donc un très gros potentiel pour les entreprises car elles sont comme l'un des vecteurs de communication les plus populaires au monde.
Le but est donc de retenir les utilisateurs sur le marché des applications qui se développe de plus en plus car aujourd’hui, l’usage des mobinautes a atteint une certaine maturité.