Veuillez activer le javascript sur cette page

Agence Digitale Mobile à Paris

Développement d'Objet Connecté

Développement de Sites Web

Développement d'Applications Mobiles

Progressive Web App

Conformité RGPD

Agence
Digitale Mobile à Paris

MG Mobile accompagne les start-up, PME et les grands comptes dans leur projets Web, Mobile et Marketing Mobile.
Conseil
Icone conseil

Notre expertise, notre expérience et notre réseau sont des atouts pour faire le bon choix.

Développement
Icone développement

Nos développeurs web & mobile sont des spécialistes qui font de vos rêves une réalité.

Marketing
Icone marketing

Nos outils proposent d'attirer, de fidéliser et d'animer votre cible, votre audience, votre communauté.

Nos
Prestations

Nos
Valeurs

L'équipe MG Mobile est basée sur Paris et elle est en
croissance continue.
Confiance Nos clients nous recommandent à leur réseau.
Proximité Nous sommes basés à Paris pour vous rencontrer.
Illustration valeurs
Expertise Nous partageons nos connaissances avec vous.
Dynamisme Nous vous rencontrons sur des salons ou des petits-déjeuners.
MG Mobile est le fruit de l'association entre l'expertise technique, l'opérationnel et la vision marketing et stratégique.

Toujours à la recherche de Talents !

Postulez sur

en précisant votre spécialitée.

Nos
Offres

Nous accompagnons les start-up dans leur développement, les TPE/PME
dans leur croissance et les agences de communications dans leurs besoins.
Start-up : Parfait pour bien débuter
Icone start-up Conseil Design Applications mobiles Site internet
TPE/PME : à la recherche du prestataire idéal
Icone TPE/PME Refonte site internet Applications mobiles RGPD Référencement naturel
Agence de com' : avoir des spécialistes réactifs
Icone Agence de communication Application événementielle Site internet Applications mobiles Chatbot messenger

Nos
Réalisations

Icone flèche gauche Icone flèche droite
Claudine Petite Maman

Plateforme web de mise en relations entre des parents à la recherche de baby-sitters. Disponible et optimisé en versions web, tablette et mobile.

Pierres & Vacances

Application mobile disponible sur IOS et Android. Permet d’afficher les activités d’une résidence par date et heures.

Thermor Radiateur

Application mobile disponible sur IOS et Android. Permet d’estimer la consommation de chaleur de son bien immobilier.

CESI Entreprise

Mise en place d’un dispositif de communication mobile pour animer un événement pour faire interagir des participants qui ne se connaissent pas tous.

Nos
Clients

Icone flèche gauche
Icone flèche droite

Nos
Actualités

Quoi transmettre à son designer pour créer sa charte graphique ?

Pour construire sa charte graphique, il faut prendre le temps de se poser les bonnes questions pour bien définir son entreprise afin d’avoir une identité graphique qui lui corresponde. Mais voyons d’abord ce qu’est une charte graphique et ce qu’elle contient.   Qu’est-ce qu’une charte graphique et quels sont ses objectifs ? La charte graphique est un document de référence qui contient les règles fondamentales d’utilisation des signes graphiques constituant l’identité visuelle d’une entreprise, d’une marque, d’une organisation ou d’un projet. L’un des objectifs d’une charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans toutes les réalisations graphiques d’une entreprise. Sa mise en place garantie une identité visuelle homogène que pourront s’approprier les clients ainsi que tous les partenaires (fournisseurs, graphistes, presse,…) d’une entreprise. Un autre objectif est de permettre aux consommateurs d’identifier facilement la marque par la cohérence associée à la récurrence des différentes réalisations graphiques. (Exemple de Coca-Cola: même logo depuis leur création en 1885, l’utilisation du rouge et blanc sur tous leurs supports…). On parle alors de corporate design (dessin de l’entreprise). Disposer d’une charte graphique est donc un outil indispensable pour communiquer efficacement et pour établir la stratégie de communication de l’entreprise, l’objectif étant d’ancrer son image de marque dans l’esprit du consommateur.   Que contient une charte graphique ? Une charte graphique regroupe et traduit graphiquement tout l’univers et toutes les valeurs de l’entreprise, c’est le support fondamental de toute sa communication (interne et externe). Une charte graphique complète contient principalement: Une brève introduction de votre marque: son message principal, la mission, le principe fondateur, les valeurs… pour donner au lecteur une idée de votre positionnement et des valeurs de votre entreprise Le logo: l’élément central et le plus important de votre marque. Vous pouvez ajouter les déclinaisons suivant le support utilisé et les bonnes et mauvaises pratiques graphiques, les dimensions… La palette de couleur : définissez vos couleurs primaires et secondaires, les cas d’utilisation pour les supports papiers ou numériques, les bonnes et mauvaises utilisations, la combinaison des couleurs… La typographie : associez le choix de vos polices aux valeurs et principes de votre entreprise   On peut également trouver dans une charte graphique les règles d’imagerie, les règles du merchandising produit, les règles du merchandising boutique et les règles de communication interne.   Les questions à se poser Voici une liste de questions auxquelles il faut répondre pour faire comprendre au mieux les valeurs de votre entreprise et l’image que vous voulez qu’elle renvoie. L’entreprise Identité, adresse, historique, site web de l’entreprise Charte graphique ou cahier des charges existant ? Quels supports de communication actuellement ? Quel est votre secteur d’activité ? Quelle image de marque à développer ? Quels messages à faire passer ? Quelle est l’essence de votre entreprise ? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer ? Quels sont vos projets d’évolution ? Comment vous voyez-vous dans 5 et 20 ans ? Choisissez 3 mots que vous voulez que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Choisissez 3 mots que vous ne voulez PAS que les gens associent à votre entreprise quand ils verront la nouvelle identité Qui sont vos principaux concurrents ? Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ? En quoi êtes-vous supérieurs, en quoi proposez-vous une expérience distincte ? Quelles sont vos forces ? Vos faiblesses ? Quelles étaient les problématiques soulevées par vos précédentes identités ? Est-ce que certains des aspects de ces identités étaient pertinents ? Y a t-il des aspects de votre entreprise qui doivent être estompés ou évités dans votre identité ?   Le public / la cible Qui sont les clients et prospects de l’entreprise ? Quel est le profil type de votre client idéal ? On parle ici de personna, qui sont des profils types incluant des données comme âge, sexe, métier, localisation, centre d’intérêts, etc. Avez-vous plusieurs cibles de prospects ? Est-ce que ce sont des particuliers, des indépendants, des PME ou de grandes entreprises ? À qui cette identité doit le plus parler ? Classez-les du plus important au moins important Quelle est votre zone de chalandise ?   Le design Quelles couleurs ou tonalités aimez-vous et détestez-vous ? Pourquoi ? Y’a-t-il des couleurs spécifiques à utiliser, à proscrire ? Y’a-t-il des éléments graphiques à utiliser, à proscrire ? Faut-il y intégrer des éléments particuliers ? Désirez-vous conserver des éléments du logo existant ? Existe-il une baseline ? Êtes-vous intéressés par un logotype uniquement (texte seul) ou par un logo avec pictogramme ? Sur quels types de supports ce logo sera-t-il utilisé ? Quelles sont les identités (graphiques) de vos concurrents ? Quels types de logos d’autres entreprises vous inspirent ? Ou vous rebutent ? Pouvez vous nommer 2 identités graphiques, une à l’intérieur et une à l’extérieur de votre périmètre d’activité que vous aimez particulièrement ? Pourquoi les aimez-vous ? Pourquoi pensez-vous qu’elles sont efficaces ?   Des dernières recommandations ? D’autres choses à savoir ? Quelques clichés ou solutions à impérativement éviter ? En répondant à toutes ces questions et en les transmettant au designer chargé de créer votre charte graphique, vous vous assurez d’obtenir une identité visuelle conforme à l’image que vous voulez veut donner à votre entreprise. Vous pourrez l’utiliser dans tous vos supports de communication comme votre site internet ou votre application mobile et c’est ce qui vous définira auprès de vos consommateurs.

Comment activer l’authentification à double facteur Apple ?

Voici une petite documentation sur l'authentification à deux facteurs Appple ainsi que les étapes à suivre pour la mettre en place et ainsi sécuriser son compte Apple Developer et l’accès à ses applications mobiles  : Qu’est-ce que l'authentification à double facteur ? À partir du 27 février 2019, Apple mettra en place l’authentification à double facteur. Elle permet de protéger le compte en demandant un mot de passe et l’accès à un périphérique de confiance par un code de vérification envoyé par SMS ou téléphone. Seuls les développeurs dotés du rôle « Team Agent » qui sont dans l’un des programmes suivants : Apple Developer, Apple Developer Entreprise, ou encore le programme iOS Developer University peuvent et doivent l’activer. Avec l’authentification à double facteur, nous pouvons choisir de rentrer le code à chaque connexion, ou bien de « faire confiance à cet ordinateur » qui garde l’authentification activée pendant 30 jours. Cependant, si vous supprimez les caches du navigateur, que vous en changez, ou bien que vous modifiez votre mot de passe de compte Apple, il faudra à nouveau entrer le code de vérification. Un appareil apporté ou un numéro de téléphone apporté est un appareil iOS ou Mac qui nous appartient. Ainsi on doit vérifier au moins un numéro de téléphone approuvé pour pouvoir s’inscrire à l’authentification à double facteur. Voici les exigences d’environnement minimum pour l’activer : iPhone, iPad, iPod Touch avec iOS 9 ou supérieur Mac avec OS X El Capitan ou supérieur   Les étapes pour activer l’authentification à deux facteurs : Pour iPhone, iPad, iPod Touch:   I / Si vous utilisez iOS 10.3 ou supérieur : Allez dans Paramètres > Réglages > Identification à deux facteurs > Activer Si vous n’avez pas de code pour déverrouiller votre appareil, tapez sur « créer un code » puis rentrer votre code. Puis taper sur « Activer » ou «Activer l’authentification à deux facteurs » Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   II/ Si vous utilisez iOS 10.2 ou précédant : Allez dans Paramètres > iCloud > Apple iD > Mot de passe et sécurité > Activer l’authentification à deux facteurs Entrez votre numéro de téléphone approuvé et sélectionnez la méthode de réception voulu (SMS ou téléphone) Une fois le SMS reçu, entrez le code pour cet appareil dans l’activation de l’authentification à deux facteurs.   Pour Mac OS X El capitaine ou supérieur : Allez dans Menu (logo Apple) > Préférences systèmes > iCloud > Détails du compte > Sécurité Au bas du panneau Sécurité cliquez sur « Activer l’identification à deux facteurs » Autorisez la connexion sur l’appareil voulu et renseignez le code de vérification reçu   Par la suite, vous pouvez également configurer le compte développeur en vous connectant avec votre identifiant apple à l’Apple Store Connect et renseigner le code de vérification pour l’authentification à deux facteurs. Connectez vous à votre compte si vous souhaitez gérer les différents appareils connectés.   N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir de l’aide dans votre démarche d’activation de la double authentification Apple.

Quelles sont les tendances SEO pour 2019 ?

  Google n’a qu’un seul objectif qui est celui de répondre aux besoins de ses utilisateurs. Avec plus d’1,4 milliards de sites internet dans le monde, Google est obligé de faire un tri et a pour cela établit des règles de référencement naturel qu’il faut respecter si l’on veut apparaître parmi les premiers résultats. Ces règles étant en perpétuel changement, il faut s’informer régulièrement des exigences de Google. Voici donc 7 tendances SEO pour 2019.   Tendance SEO n°1: l’intention de recherche 2019 annonce un grand changement en matière de référencement: les mots-clés sont de moins en moins importants. Quelques mots-clés dans un article de blog ne suffise plus, Google considère également le but de la recherche. Pour être précis, Google veut montrer exactement ce que l’utilisateur recherche. L’intention qui sous-tend l’utilisation des mots clés sera de plus en plus privilégiée à l’approche de 2019. Il faut donc se mettre à la place de l’utilisateur et faire des recherches afin de produire du contenu de qualité qui répondra à sa demande voir même plus si on lui soumet des informations complémentaires sur le sujet auxquelles il n’aurait pas pensé. Tout ça dans le but de satisfaire l’intention de recherche qui est de plus en plus prise en compte par Google.     C’est formidable de satisfaire l’intention de recherche, de renforcer l’engagement et d’augmenter notre classement sur les moteurs de recherche. Les performances et la sécurité des sites web sont des tendances SEO majeures qu’il faut prendre en compte. Il est très important d’optimiser au mieux son site web. En effet, les sites web nécessitant un temps de chargement supérieur à 2 secondes seront pénalisés. Google AMP a été développé pour fournir un chargement presque instantané de sites web. Par conséquent, la vitesse de votre site en 2019 sera toujours épiée. Voici 3 conseils pour améliorer la vitesse de chargement de votre site web: Optimiser  le poids des images : utiliser des formats adaptés pour la navigations du type .JPG, .PNG ou .GIF et les compresser pour qu’elles soient le moins lourdes possible Utiliser le moins de plugins possibles : principalement pour les utilisateurs WordPress, ajouter des plugins est plus simple pour créer son site internet mais alourdit considérablement le poids de la page et donc son temps de chargement. Ne garder que ceux qui sont vraiment nécessaires. Avoir un hébergeur de qualité : pour avoir un site qui s’affiche vite tout le temps, il est impérativement nécessaire d’avoir un bon hébergeur à sa disposition, un qui assure stabilité, puissance, disponibilité, et sécurité. Il n’existe pas de secret pour cela, il faut mettre un minimum de budget.   Tendance SEO n°2: l’optimisation du contenu vidéo (VSEO) L’optimisation du contenu vidéo est l’une des tendances SEO les plus importantes en 2019. En effet, le contenu vidéo dépassera tous les autres types de contenus avec une consommation de plus de 85%. C’est pourquoi les annonceurs utilisent la vidéo comme outil marketing majeur. Il est donc important d’optimiser au mieux le contenu vidéo afin qu’il réponde aux normes des moteurs de recherche. Attention de ne pas oublier de bien référencer le contenu vidéo sur mobile car l’audience de celles-ci ne cesse de croître.     Comment référencer efficacement une vidéo sur votre site ? Mots-clés: faisant partie de votre stratégie SEO, quelque soit le contenu, ceux-ci doivent être choisis avec soin pour être cohérents et pertinents avec le thème de votre vidéo. Ils doivent également apparaître dans les métadonnées du contenu : titre et sous-titres, balises title et meta description, légende et/ou description, étiquettes (ou tags), notes et/ou liens intégrés dans la vidéo… Conversion: une fois la vidéo consultée, ne laissez pas l’utilisateur partir, dirigez le vers là où vous voulez qu’il aille. La manière la plus efficace est d’utiliser un appel à l’action (call to action) court et bien visible sur la page de la vidéo. Cela vous permettra d’optimiser votre taux de clic et de conversion. Sous-titres: pour gagner du temps, les internautes commencent par regarder les vidéos sans le son et décident dès les premières secondes s’ils poursuivent le visionnage de leur vidéo ou pas. Les sous-titres sont donc essentiels. Ne faites pas confiance aux sous-titres automatiques de YouTube qui sont souvent approximatifs, peu clairs et parfois incohérents. Pensez également à ajouter vos mots-clés dans les sous-titres de votre vidéo. Backlinks ou liens entrants. Ils sont aussi important que le choix des mots-clés. En effet, cela indique aux moteurs de recherche que votre vidéo intéresse les internautes et est de bonne qualité. Pour obtenir ces backlinks, commencez par partager la vidéo à votre réseau professionnel: vos collègues de travail, vos clients, vos prospects… Publiée la vidéo sur les réseaux sociaux vous permettra également d’augmenter la visibilité de celle-ci grâce à son potentiel viral. N’hésitez pas à utiliser un call to action à la fin de la vidéo pour demander aux internautes de la partager.   Tendance SEO n°3: la recherche vocale ou “Voice Search” Quand on sait que la recherche vocale ou “Voice Search” a générée plus d’1 milliard de recherches en janvier 2018 et qu’elle comptera pour près de 50% de toutes les recherches en ligne en 2019, on comprend bien qu’elle fasse parties des tendances SEO pour cette année. Voici quelques statistiques sur la recherche vocale: (Source: La Fabrique du Net) 58% des consommateurs ont utilisé la recherche vocale pour trouver des informations commerciales locales en 2018. 27% visitent le site web des entreprises locales grâce à la recherche vocale. 76% des utilisateurs d’enceintes intelligentes recherchent des entreprises locales une fois par semaine. 53% des utilisateurs font des recherches vocales quotidiennes. Le marché de la reconnaissance vocale atteindra 601 millions de dollars d’ici 2019.   Ces chiffres et les prévisions pour les années à venir nous montrent que la recherche vocale deviendra l’une des méthodes de recherches les plus utilisée. C’est pourquoi, il est important d’optimiser son site internet dans ce sens si l’on ne veut pas être dépassé par ceux qui le feront. En plus d’être rapide et d’améliorer la productivité, la recherche vocale permet l’accès à Internet à un plus grand nombre de personnes. En effet, les aveugles, malvoyants ou tous ceux qui ne peuvent pas utiliser un écran quelqu’en soit la raison peuvent désormais faire des recherches comme tout le monde. Même les illettrés peuvent effectuer des recherches grâce au Voice Search. Il est donc essentiel d’optimiser votre site internet dans ce sens en mettant en évidence des termes tels que “quand”, “où”, “pourquoi”, “comment”... Il faut donc se concentrer sur l’intention de recherche des utilisateurs qui est une des principales tendances de référencement en 2019.   Tendance SEO n°4: l’optimisation du taux de clic (CTR) Si vous souhaitez améliorer votre référencement en 2019, il est très important d’optimiser votre site web pour l’algorithme du moteur de recherche de Google – Rankbrain. Le taux de clics de votre site est un facteur important pour décider si votre contenu est pertinent ou non pour la recherche de l’utilisateur. Il permet d’estimer les performances de vos mots clés. C’est-à-dire que si un utilisateur ne clique pas sur le lien de votre site lorsqu’il apparaît dans résultats de recherches pour un mot clé particulier, Google pense que vous n’êtes pas pertinent pour ce mot clé et va laisser tomber votre classement. Si un mot-clé a été recherché 500 fois par jours et cliqué par 50 visiteurs, le résultat du taux de clics dans le SERP (Search Engine Result Page) sera de 10 %. Un taux de clics élevé suggère que le contenu de votre site attire l’utilisateur car celui-ci répond précisément à sa recherche. En revanche, un taux de clic faible doit inciter à l'optimisation de plusieurs éléments, comme les meta descriptions ou les titres. De plus, il existe la possibilité de créer des rich snippets (en français “extraits enrichis” qui désignent les éléments complémentaires du snippet standard comme l’url, le titre, la description…)  à l'aide d'un balisage approprié des éléments HTML.   Vous pouvez utiliser le CTR pour identifier les mots clés efficaces, et ceux ayant besoin d'être améliorés. Plus vos mots clés sont liés les uns aux autres et à votre activité, plus un internaute sera susceptible de cliquer sur votre site après avoir effectué une recherche sur l'expression concernée. Une des méthodes les plus efficaces pour améliorer votre référencement naturel (SEO) est d’optimiser le titre et la description de vos pages en y insérant des mots-clés. Pour cela vous pouvez vous aider de l’outil Google Adwords pour faire des recherches et trouver les mots-clés les plus pertinents selon votre secteur d’activité. En optimisant vos balises Title et Description vous augmenterez votre taux de clic et gagnerez donc des places dans les résultats de recherches des moteurs de recherches.   Tendance SEO n°5: l’index “Mobile First” 78% de la population possède un smartphone. Plus de la moitié des requêtes en ligne dans le monde sont faites depuis un mobile. Et les usages français suivent la tendance mondiale. Google recommande donc de créer des sites web réactifs de qualité et de les adapter à l’affichage sur mobile car désormais son index principal est celui constitué par son robot mobile, l’index secondaire étant celui récupéré par son robot desktop. Le but étant d’offrir des résultats de recherches plus qualitatifs sur mobile. L’impact étant majeur pour certains qui n’aurait qu’une version “légère” de leur site web sur mobile, Google a fait la première annonce officielle de l’index Mobile First (MFI en anglais) début novembre 2016. Laissant ainsi le temps à certains de refaire leur site ou de l’adapter sur mobile. Ce n’est que le 26 mars 2018 que l’index Mobile First a été mis en place officiellement, mais pour certains site seulement. Ceux qui sont gérés par le MFI sont prévenus par un message via Google Search Console.     Lorsque Google recommande l’indexation mobile en premier, cela ne veut pas dire qu’il n’analyse pas la version desktop, mais qu’il privilégiera les sites responsives, adaptés à tous les supports (ordinateur, tablette et mobile). Selon le porte parole de Google, le déploiement de l’index mobile sera progressif et les sites non responsive ne seront pas pénalisés. Cela est valable à court terme, car la politique du MFI se veut de plus en plus exigeante et sur le long terme un site non responsive sera fortement pénalisé. En effet, Google a prévu de faire cohabiter ces deux index sur 5 ans environ, puis de ne garder de l’index Mobile First. C’est pourquoi avoir une version mobile de votre site internet n’est pas suffisant. Il faut que l’utilisateur puisse y naviguer facilement, sinon il n’hésitera pas à quitter votre site pour en trouver un autre plus rapide d’utilisation. En plus de la réactivité de votre site mobile, il faudra prioriser la vitesse des pages et le temps de chargement de votre site web sur mobile. Pensez également à optimiser le contenu de votre site en réduisant le poids des images et vidéos, en optimisant les fichiers CSS et en activant la compression des fichiers HTML pour augmenter la vitesse de chargement de votre site et proposer une expérience utilisateur satisfaisante.   Tendance SEO n°6: un contenu long Pendant longtemps on a considéré qu’un contenu bref était plus intéressant qu’un contenu long. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, un contenu long produit des classements de recherches plus élevés. SerpIQ a mené une étude pour comprendre quelle longueur de contenu obtient le meilleur classement.     Cette étude démontre que la longueur moyenne des posts du top 10 des résultats était de 2300 – 2450 mots, ce qui atteste clairement qu’un contenu long est plus efficace sur les moteurs de recherches.Mais Google ne décide pas du classement de votre site en comptant simplement le nombre de mots. Un des éléments du référencement naturel qui compte le plus est le score backlink de votre site. Les liens entrants vers votre site prouvent la qualité de votre contenu et l’étude menée par serpIQ montre que les contenu long ont plus de chance de générer des backlinks de qualité. En effet, plus votre contenu est utile, plus il sera partagé. Google s’est rendu compte que ses utilisateurs n’aimait pas faire plusieurs recherches pour trouver les réponses qu’ils souhaitent, ils préfèrent tout trouver au même endroit. Un contenu long à donc plus de chance de répondre à ce besoin et c’est pourquoi Google placera ce contenu en tête de classement. Le contenu long est donc une des principales tendances SEO pour 2019.   Tendance SEO n°7: la featured snippet Vous pensiez qu’il n’était pas possible de faire mieux que la première place ? Et bien Google a créer la position 0. Appelée aussi featured snippet, elle correspond à l’encart situé au dessus des liens et qui répond directement à la question posée. En 2018 il suffisait d’être en première position, mais Google a décidé de compliquer les choses pour 2019. L’objectif de la featured snippet est de répondre directement à la question par l’utilisateur sans qu’il ait besoin de cliquer sur un lien. Votre objectif à vous est de prouver à Google que vous avez la réponse que cherche l’internaute. Outre le fait qu’il faut avoir un référencement naturel proche de la perfection, pour atteindre la position 0, il faut anticiper les questions des internautes. Vous pouvez utiliser l’outil Answer The Public pour déterminer les questions les plus fréquemment recherchées et ainsi construire votre page pour y répondre le plus possible. Assurez vous de répondre succinctement à la question en 40-60 mots pour que Google puisse l’afficher dans la featured snippet.     Conclusion Avec les progrès de la technologie, les moteurs de recherches étant de plus en plus intelligents et le changement du comportement des utilisateurs, les règles de référencement sont en constante évolutions. Mais nous connaissons maintenant les tendances SEO pour 2019 à savoir: la prise en compte de l’intention de recherche des utilisateurs, l’optimisation du contenu et principalement la vidéo, la croissance des recherches vocales, l’importance du taux de clic, l’indexation Mobile First, la longueur du contenu de votre site web, la featured snippet, la position 0. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour optimiser le référencement de votre site internet et apparaître parmi les premiers résultats de recherches Google.

Nous
Contacter

Vous avez un projet ? Envoyez-nous un message!
Icone Boutton scroll top